Le shadda





Le shadda

Le signe shadda (ـّــ) se place au-dessus des consonnes qui doivent être doublées.

مَسَكَ = masaka مَسَّكَ = massaka

سَلَكَ = salaka سَلَّكَ = sallaka

Remarque
Lorsque la consonne doublée est accompagnée de la voyelle i, le kasra peut s'écrire au dessus de la consonne mau au-dessous du shadda.

Exemple : سَلِّمْ = sallim

Lecture





 



Exercices : (Les exercices sont à faire en priorité sur un cahier)

1- Recopier les 6 lignes de la lecture.

2- َDoubler la deuxième consonne des mots suivants :
Exemple : سَبَّحَ = سَبَحَ (sabbaha)




3- Ajouter un tâ marbûta aux mots suivants :



4. Mettre les trois sortes de tanwîn aux mots suivants :



5. Lier s'il y a lieu, les lettres des mots suivants :



6. Ecrire en caractères arabes les phrases suivantes : (N'oubliez aucun signe diacritique, pour la phonétique consultez le post-it à cet effet)

- waladun yuhibbu wâlidatahu
- bintî kassarat zujâjâtan (tâ marbûta)
- kallamanâ rajulun kabîrun
- rajâlun yusallimu risâlatahu
- tâjirun yaftahu hânûtahu










Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×