Le shadda





Le shadda

Le signe shadda (ـّــ) se place au-dessus des consonnes qui doivent être doublées.

مَسَكَ = masaka مَسَّكَ = massaka

سَلَكَ = salaka سَلَّكَ = sallaka

Remarque
Lorsque la consonne doublée est accompagnée de la voyelle i, le kasra peut s'écrire au dessus de la consonne mau au-dessous du shadda.

Exemple : سَلِّمْ = sallim

Lecture





 



Exercices : (Les exercices sont à faire en priorité sur un cahier)

1- Recopier les 6 lignes de la lecture.

2- َDoubler la deuxième consonne des mots suivants :
Exemple : سَبَّحَ = سَبَحَ (sabbaha)




3- Ajouter un tâ marbûta aux mots suivants :



4. Mettre les trois sortes de tanwîn aux mots suivants :



5. Lier s'il y a lieu, les lettres des mots suivants :



6. Ecrire en caractères arabes les phrases suivantes : (N'oubliez aucun signe diacritique, pour la phonétique consultez le post-it à cet effet)

- waladun yuhibbu wâlidatahu
- bintî kassarat zujâjâtan (tâ marbûta)
- kallamanâ rajulun kabîrun
- rajâlun yusallimu risâlatahu
- tâjirun yaftahu hânûtahu










Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site